Premier rachat à un milliard de dollars pour le logiciel libre

Le montant de l'acquisition de MySQL entérine l'intérêt pour l'économie du logiciel libre. Ce rachat confirme aussi la volonté de Sun de devenir un éditeur open source, concurrent des IBM, Oracle et Microsoft.

Votre opinion

Postez un commentaire