Premiers partenariats public-privé dans un enthousiasme relatif

Premiers partenariats public-privé dans un enthousiasme relatif
 

Associer le secteur privé aux investissements publics peut s'appliquer aussi à l'informatique. L'Administration s'engage, les mairies hésitent encore.

Votre opinion

Postez un commentaire