Près de 12 % des emplois high-tech disparus, entre 2001 et 2002, aux Etats-Unis