Progiciel : Peoplesoft et JD Edwards en appellent à la justice

Votre opinion

Postez un commentaire