Programmation : Intel exploite les réseaux bayesiens