Quand la high-tech tousse, les chauffeurs de taxi ont la fièvre...

Quand la high-tech tousse, les chauffeurs de taxi ont la fièvre...
 

Pour les opérateurs indiens de taxis et de minibus, le ralentissement de l'activité dans l'informatique est une catastrophe.

Votre opinion

Postez un commentaire