Quand l'ego, surdimensionné, devient nocif, il faut s'efforcer de l'atténuer