Qui aura la peau de BEA Systems ?

Près de 6,7 milliards de dollars en cash, c'est ce qu'Oracle met sur la table pour prendre le contrôle de BEA Systems. Alfred Chuang organise sa défense, mais peu de solutions s'offrent à lui.

Votre opinion

Postez un commentaire