Qui est responsable en cas d'erreur dans les mentions légales d'un site ?

Un hébergeur peut se retrouver sur le banc des accusés quand l'un de ses clients ne mentionne pas le bon copyright sur son site internet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire