Quitter Windows pour Linux : est-ce bien raisonnable ?

La Gendarmerie nationale abandonne Windows et migre ses 85 000 ordinateurs vers Linux, réalisant une économie record sur les licences. Un exemple à suivre ? Les entreprises ne sont pas forcément d'accord.

Votre opinion

Postez un commentaire