Rachetée par une société sud-coréenne, Systran sera retirée de la cote

Mis à jour le
Rachetée par une société sud-coréenne, Systran sera retirée de la cote
 

La société sud-coréenne Systran International (ex-CSLI) est en mesure de retirer de la cote le titre de l'éditeur français de logiciels de traduction automatique, dont elle détient plus de 87% du capital.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire