Mis à jour le
Ziryeb Marouf
 
Ziryeb Marouf - Ziryeb Marouf

L’analyse des réseaux sociaux a permis de définir un certain nombre de théories applicables aux groupes et aux individus, comme celles des six degrés de séparation. Elles aident à appréhender la révolution suscitée par les réseaux sociaux numériques (Linkedin, Viadeo, Twitter, Facebook, etc.), au même titre que la psychosociologie, qui n’est pas une science exacte.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Bouche*Rit
    Bouche*Rit     

    Pour etre taquin :
    L'illustration montre que l'on pouvait passer de A à B en 4 saut au lieu de 6...
    ...
    Maintenant soyons un peu serieux.
    Je ne comprends pas en quoi cette moyenne "revolutionne" le monde. Car en effet ce n'est la qu'une moyenne et non une verité obsolue. Et encore sur les réseau sociaux, c'est la une moyenne dont les données de base presentes un parasitage fort : les personnes font partie d'une raison social. Elles ont donc un point commun : le dit reseau.
    2eme point de parasitage : un reseau comme FB, 1 vrai personne peut presenter N profil.
    Donc au final: A quoi sert une stat dont on induit par le choix de la population un tel biais ?
    Si le monde "retrecit" c'est justement par l'augmentation des voies de communications reelles ou virtuelles. (on ne peut que mieux le constater lors des epidemies de grippes par exemple).
    Donc ce que disait l'ecrain en 1929 avec sa valeur de 6 n'a pas la meme valeur que le 6 de nos jours (malgré l'accrossement de population globale) et qu'un 6 dans 30ans avec d'autres moyens de communication.
    Il n'est au final à retenir de cela, que de nos jours et dans le futur, l'information aura un circuit de plus en plus court. Et qui dit circuit court, dit manque de recul et d'analyse. Les générations futures sont condamnées à vivre dans un monde de l'ephemere encore plus que nous le sommes deja. C'est triste.

Votre réponse
Postez un commentaire