RFID et code à barres au chevet des patients

Au service des urgences du CHU de Nice, l'association de trois types d'objets communicants devrait fournir aux médecins et infirmiers l'ensemble des informations nécessaires au moment adéquat.

Votre opinion

Postez un commentaire