RFID : l'astuce de Marks & Spencer pour vendre plus

Le numéro un de la distribution textile au Royaume-Uni fait le bilan de son projet pilote RFID. Il envisage désormais de déployer cette technologie sur les articles non-alimentaires.

Votre opinion

Postez un commentaire