RIM et ses BlackBerry, à la croisée des chemins

RIM et ses BlackBerry, à la croisée des chemins
 

Le monde du mobile est impitoyable. Après la déchéance de Nokia, c'est au tour de RIM d'être pris dans la tourmente. Les canadiens arriveront-ils à se renouveler?

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Crystal30
    Crystal30     

    Quand je lis "L’accès à la messagerie professionnelle et aux multiples fonctions de sécurité ne peut se faire, pour l’instant, qu’au travers d’un smartphone BlackBerry raccordé en Bluetooth. Pas très pratique pour quelqu’un qui est en situation de mobilité.", j'ai un peu l'impression d'être un extra-terrestre.

    En effet, quoi de plus pratique en mobilité que d'utiliser son mobile existant que l'on a toujours avec soi ?
    Qui veut et peut payer deux abonnements Data ?
    De plus, dans le cas du playbook, comme justement l'appli mail n'apparait que si on est connecté et synchronisée au blackberry, il n'y a donc plus de problème se sécurité des e-mail si la tablette se fait voler en déplacement...Il n'y a ni fuite de données ni perte ...Pour moi, je vois plutôt cela comme un avantage fort, non ?

    J'ai vraiment le sentiment que RIM a plutôt une "vrai" approche pro mais que l'on compare sans arrêt à l'approche grand public Apple. L'IPAD est sans aucun doute la meilleur tablette au monde mais son utilisation est justement loin d'être aussi "pro" que le BB car elle est clairement destinée au grand public.
    Si on souhaite la liberté totale du particulier, que l'on peut transporter ce grand machin en plus de son PC portable en voyage et que l'on en a les moyens (2 abonnements DATA + les multiples dépenses de la pomme), l'IPAD est vraiment top.
    Par contre, si l'on veut un outils "utile" fiable et sécurisé pour l'entreprise qui se range facilement, je pense au contraire que RIM a toujours une longueur d'avance,même avec le playbook.

    Bien que la génération "Y" adore passer des heures à trouver des applis "super cool" qui permettent de faire des tas de choses sympas dont on n'avait pas besoin avant, je confirme qu'il y a aussi toute une génération de cadre qui ne souhaitent pas passer leur vie sur leur tablette pour rien.
    Pour ces derniers, une tablette doit surtout être un outils simple, rapide,sécurisé, utile , le plus intégré possible et au meilleur rapport qualité / prix.

    A ce jeu la, RIM n'a pas dit son dernier mot, loin de la !

Votre réponse
Postez un commentaire