RIM, un trimestre moins mauvais qu’attendu

RIM, un trimestre moins mauvais qu’attendu
 

La société canadienne Research In Motion va mieux. En tout cas moins mal. Ces derniers résultats trimestriels indiquent des pertes inférieures aux prévisions du marché.

Votre opinion

Postez un commentaire