SAP et Microsoft font cause commune

Dans l'euphorie de ses bons résultats trimestriels, l'éditeur allemand a profité de sa conférence utilisateurs à Copenhague pour annoncer l'intégration de son PGI à la suite bureautique de Microsoft.