SAP et Peoplesoft font le dos rond en attendant des jours meilleurs

Les deux éditeurs jouent sur la maîtrise des dépenses pour soigner une rentabilité menacée par l'effritement de leur chiffre d'affaires.