SAP force Oracle à payer le prix fort pour acquérir Retek

L'éditeur américain débourse 650 millions de dollars pour le spécialiste des progiciels de gestion intégrés destinés aux acteurs de la distribution.

Votre opinion

Postez un commentaire