Scandale des prothèses PIP : les assureurs savaient grâce aux technologies de text mining

Mis à jour le
Scandale des prothèses PIP : les assureurs savaient grâce aux technologies de text mining
 

L’un des tous premiers assureurs français a pris connaissance des risques juridiques liés aux prothèses mammaires PIP, presque huit mois avant que le scandale n’éclate au printemps 2010.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire