Sécurité : un Internet miniature