Shell va se séparer de plus de 3 000 informaticiens

Shell va se séparer de plus de 3 000 informaticiens
 

L'informatique du pétrolier devrait être prise en charge au niveau mondial par trois prestataires : EDS, T-Systems et AT&T. Seule la maîtrise d'ouvrage resterait en interne.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • citronnier
    citronnier     

    Total s'apprête a faire exactement la même chose d'ici 3 à 5 mois. Sauf que chez eux, il n'y a déjà que des prestataires.

    Pauvres sociétés pétrolières, il faut les comprendre, la conjoncture est tellement difficile pour eux en ce moment...

Votre réponse
Postez un commentaire