Siemens lâche ses téléphones sans fil

Siemens lâche ses téléphones sans fil
 

C'en est presque fini de la téléphonie pour l'industriel allemand. Il a annoncé la cession à son compatriote Arques Industries 80 % de sa division SHC qui fabrique des téléphones sans fil.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lanonymouss
    lanonymouss     

    D’ici peu il ne restera aucun fabricant d’électronique européen. L’UE au lieu de renforcer la compétitivité des entreprises européennes les a détruits avec l’ouverture des frontières aux fabricants aux bas coûts d’Asie. En plus la stupidité de certains dirigeants d’entreprise (Alcatel notamment) qui ouvrent des centres de recherche en Asie et font ainsi profiter les asiates de tout les savoirs européens de pointe sans doute pour mieux détruire les entreprises qu’ils dirigent.

Votre réponse
Postez un commentaire