Skype veut rassurer les administrateurs de réseaux