Smartphone piraté : à qui la faute ?
 

Le fait de « jailbreaker » son iPhone, ou de « rooter » Android peut ouvrir l’accès à des ressources sensibles.