Smartphones : en 2012, une application sur cent pourrait être malveillante

Mis à jour le
Smartphones : en 2012, une application sur cent pourrait être malveillante
 

Une récente étude veut attirer l'attention sur les risques de prolifération d'applications malveillantes sur les appareils mobiles.

Votre opinion

Postez un commentaire