Sony : ses smartphones se vendent mal, mille personnes licenciées

Mis à jour le
Sony : ses smartphones se vendent mal, mille personnes licenciées
 

Peinant à s'imposer face aux rois du smartphone, Samsung et Apple, le géant japonais de l'électronique revoit ses objectifs annuels et réduit de 15% les effectifs de sa division mobiles.

Votre opinion

Postez un commentaire