Sous l'emprise de la crise, les DRH changent de priorités