Stéphane Nègre (Intel) : « Nous ne comprenons pas la décision de la Commission européenne »

Après l'amende record infligée par les autorités européennes, Intel ne s'avoue pas vaincu. Le fabricant conteste l'argumentation du verdict et fait appel.