Strasbourg rejette de facto la brevetabilité logicielle

Les amendements votés par le Parlement européen vont à l'encontre des souhaits de la Commission.