Suicide d’un informaticien chez Renault : la « faute inexcusable » reconnue

Suicide d’un informaticien chez Renault : la « faute inexcusable » reconnue
 

C’est la première fois qu’un suicide d’un salarié arrive à ce stade de la procédure.