Sun abandonne GNU/Linux, mais pas ses futurs PC

Le revirement du constructeur ne remet pas en cause la commercialisation, dès cet été, des PC sous Linux.

Votre opinion

Postez un commentaire