Sun Microsystems mise son avenir sur l'open source

Président de Sun Microsystems depuis 2004, Jonathan Schwartz commence à imprimer sa marque. Après une libéralisation partielle du système d'exploitation Solaris, il généralise sa stratégie open source. Un véritable pari pour sauver les spécificités du constructeur.

Votre opinion

Postez un commentaire