Supercalculateurs : IBM est indétrônable, AMD est en progrès