Sybase mise sur le partitionnement horizontal pour les très gros volumes