Technologie intensive pour régir l'agriculture

L'agriculteur consomme l'informatique à fortes doses. Ce chef d'entreprise en use pour gérer son exploitation au quotidien, déclarer ses surfaces cultivées ou ses troupeaux dans le cadre de l'Union européenne, répondre aux sollicitations du ministère. Et réagir en urgence en situation de crise.