Télécoms : pas d'assouplissement des règles de la concurrence

Malgré la crise des télécoms, l'OCDE estime qu'il ne faut pas modifier la réglementation afin de venir en aide aux opérateurs en difficulté.