Télécoms : une offre mal adaptée ?