Trente jours pour quitter le territoire

Un jeune informaticien mexicain se voit refuser son permis de travail suite à une erreur de saisie. Sfeir, la SSII qui l'emploie, remue ciel et terre pour faire aboutir son dossier.

Votre opinion

Postez un commentaire