Un besoin varié de compétences

Les télécoms bretons refont surface. Tandis que les banques nantaises et les mutuelles du Centre recherchent de multiples compétences, des grands systèmes aux nouvelles technologies.

Votre opinion

Postez un commentaire