Un contrôle des attaques renforcé sur les PC des utilisateurs