Un décret rend obligatoire l'open data au sein de l'Administration américaine

Un décret rend obligatoire l'open data au sein de l'Administration américaine
 

En mai 2011, la France avait publié un décret enjoignant les ministères et l'Administration centrale à libérer leurs données de fonctionnement. Deux ans plus tard, c'est au tour de l'Administration Obama de signer un tel décret.

Votre opinion

Postez un commentaire