Un fichier client non déclaré à la Cnil n'a aucune valeur juridique

Un fichier client non déclaré à la Cnil n'a aucune valeur juridique
 

Le 25 juin 2013, la Cour de cassation a rendu un arrêt important qui rappellera aux entreprises leurs obligations à l'égard de la Commission nationale informatique et libertés.

Votre opinion

Postez un commentaire