Un homme des métiers nommé DSI

Gilles Albertus succède à Michel Baudy pour piloter l'informatique de la SNCF