Un informaticien qui travaillait 24h/24 et 6j/7 obtient 737 000 euros de dédommagement

Un informaticien qui travaillait 24h/24 et 6j/7 obtient 737 000 euros de dédommagement
 

Natixis Asset Management a été condamné à verser 737 000 euros de rappels de salaires à un cadre informaticien qui était d'astreinte de jour comme de nuit, 6 jours sur 7, pendant plusieurs années.