Un iPhone pour tous chez Logica

Un iPhone pour tous chez Logica
 

La SSII s’est convertie aux joies du Bring Your Own Device. Depuis juillet, elle a équipé 6 700 de ses salariés avec le smartphone d'Apple.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • LTL375
    LTL375     

    on obtient l'effet inverse de ce que l'on vise.

    Quand on choisi un terminal, ici l'iPhone, et qu'on l'impose aux collaborateur on est exactement à l'opposé du BYOD et on est plutôt dans la logique d'une DSI figée qui veut contrôler son parc envers et contre tout.

    On confond aussi l'usage Pro/Perso des mobiles et smartphones tels que les opérateurs savent le proposer depuis des années avec la véritable cible du BYOD qui est le poste de travail Bureautique.

    L'objectif du BYOD, qui n'est pas encore compris par la majorité des DSI, c'est la réduction des coûts du support Bureautique pour se concentrer sur les applications métiers et leurs accès sécurisés via un cloud.

    Si Logica veut communiquer sur le BYOD, quelle le fasse en aidant ses clients à faire du cloud pour leur applications métiers mais pas en faisant des communiqués de presse qui ne sont que de la publi-promotion pour économiser l'achat de pages de pub.

  • C23
    C23     

    ils me font trop marrer :

    ils font la promo de leur solution de "bring your own device" et comment ils font pour que les gens n'enlevent pas le mot de passe du terminal iPhone?

    Ils ont quoi comme solution Mobile Device Management?

    Car c'est ca la clé du succès et de la sécurité du device : s'il se fait voler, et que le code à 8 chiffres a été enlevé car trop chiant à taper a chq fois, le voleur aura accès à n'importe quelle donnée sur le terminal, meme si les données ont été cryptées!

    Il faut obligatoirement coupler l'encryption des données sur un terminal mobile, à une solution de MDM où l'utilisateur ne peut pas lui-meme avoir la main complete sur son device!

    S'il enleve la couche MDM, toutes les données devraient etre automatiquement éffacées. Meme principe si l'appareil est jailbraeké : le MDM doit detecter cela et ne pas autoriser l'accès aux données de l'entreprise.

    Bref : cette boite Logica, je suis pas sur qu'ils sachent vraiment de quoi ils parlent, ou bien...l'article est mauvais car il manque l'information principale qui est : avez-vous une solution MDM et quelle est-elle?

Votre réponse
Postez un commentaire