Un LDAP ouvert aux autres sources