Un monde de systèmes dédiés

Les architectures massivement parallèles continuent à régner pour traiter de grands volumes de données. La tendance est cependant à une banalisation des composants employés, tendance qui se renforce avec l'apparition des solutions virtualisées.

Votre opinion

Postez un commentaire