Un pas de plus vers le sans papier pour les marchés publics

Au 1 er janvier, les plis électroniques répondant aux appels d'offres devront être acceptés

Votre opinion

Postez un commentaire