Un permis de travail européen pour les informaticiens étrangers

Un permis de travail européen pour les informaticiens étrangers
 

Equivalent de la Green Card américaine, la Carte bleue européenne vise les travailleurs qualifiés extra-communautaires, en cherchant à éviter le dumping social.

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • akerfalla
    akerfalla     

    Je viens très respectueusement auprès de votre modeste personnalité, pouvoir réussir a avoir l'obtention d'un permis de Travail international.
    je suis guinéen, je me nomme Kaba SIDIBE et j'ai une bonne maitrise en outils informatique/Réseau administration, je parle Français et Anglais.

  • LaVérité
    LaVérité     

    C'est normal qu'ils donnent du travail aux étrangers, puisque généralement ils sont mieux qualifiés et causent moins de problèmes, je pense notamment aux grèves, et autres "actes de chochoterie" !!
    Faut pas se pleindre quand on n'est pas très bon !

  • claudinnette
    claudinnette     

    pourquoi manque t on des informaticiens en france il y en a que pour les personnes de dehors

  • en france
    en france     

    je vous envoi mon CV tendant de me recruter dans un tel domaine informatique.

  • walid j
    walid j     

    milles bravo c'est très intelligent

  • samhad97-
    samhad97-     

    je veu le formulaire d'inscription pour avoir la carte bleue europeene, et j'ai un diplome comme T.S en informatque de gestion .
    merci d'avance

  • Ticien
    Ticien     

    Encore une proposition du Syntec que l'Etat a assouvi... certainement bien poussé par le MEDEF...

    Il est vrai que les gens croient que l'informatique est toujours un métier ou l'on manque de gens et ou l'on gagne très bien sa vie... merci les médias qui colporte la propagande du syntec... combien sommes nous a etre sur le carreur sans réel espoir (trop vieux, trop cher, trop expérimenté, pas assez influent, pas assez formé...) ?

    Si vous avez des gamins, évites leur d'aller dans le milieu de l'informatique, vous aurez fait votre de devoir de parents à ce moment la !

    Vous n'avez pas d'emploi, inutile de demander une formation pour vous remettre dans le bain dans les fameux domaines ou l'informatique serait en tention... vous etez trop diplomé et on ne voit pas l'interet à ce moment la de vous la financer, vous ne faites pas parti de la main d'oeuvre recherché... bizarre du coup quand on voit le permis de travail européen pour les informaticiens...

    Si vous etres deja informaticien, vous n'etes pas loin de venir grandir les rangs des sans emplois du métier... grder un oeil sur ce qui se fait au niveau de l'emploi, car combien d'informaticien en poste croit qu'il est toujours facile de trouver un job en cas de licenciement...

    Bref, l'informatique est un véritable laboratoire capitalise et néo libéral... on y expérimente beaucoup de chose sur l'emploi du coup... Alors, si vous pouvez encore éviter d'y mettre les pieds, faites le !

  • cdg45
    cdg45     

    l avenir de l informatique c est l off shore!
    Donc si vous hesitez a faire carriere dans l info, un bon conseil, inscrivez vous en medecine ou finance !
    Pour fonctionnaire, j ai des doutes, avec un etat en voie de clochardisation, dans 20 ans ca sera comme en afrique, les fonctionnaires seront pas payes pendant des mois 8ou qlors chosisez une fonction ou il y a pot de vin facile, douane, police

  • NoITFuture
    NoITFuture     

    Ce secteur a été laminé par les pays à main d'oeuvre bon marché. Jeunes étudiants, oubliez ce secteur, son âge d'or est révolu. Quantités d'informaticien locaux avec de l'expérience dans les domaines les plus avancés sont restés sur le carreau. Nos entreprises versent des larmes de crocodiles, lorsqu'elles parlent de difficultés de recrutement.

    Tournez vous vers de valeurs sures : fonctionnariat, profession médicales... Mais bon, vous vous en doutez sans doute depuis longtemps !

  • KoV
    KoV     

    Sur le marché de l'informatique on n'a pas besoin de ça. Deja il est difficile pour certains de trouver des emplois mais alors là c'est n'importe quoi.
    Les propositions d'embauches sont mal payées. Qui plus est en sortant d'un bac+2 ou bac+3 on se retrouve face à une offre qui ne contient que des propositions pour ingénieurs grandes écoles ... mal payées pour un ingé.

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire